Cover

"Le gouvernement portugais ouvre la voix à une nouvelle augmentation d'impôts pour 2011", titre Diário de Noticias. Le quotidien de Lisbonne, comme la plupart des autres titres portugais, commente la déclaration, devant le parlement, de Fernando Teixeira dos Santos. Ce dernier a expliqué que le Portugal, l'un des pays les plus fragiles de la zone euro, devait absolument réussir à réduire son déficit en 2010 et que cet objectif ne serait pas réalisable sans une nouvelle augmentation d'impôts. Le ministre a insisté sur le fait que la seule baisse des dépenses publiques ne permettrait pas de réduire le déficit de 4,6 % soit de 4,5 milliards d'euros.