Cover

Le chef du Parti démocrate, Pier Luigi Bersani – dont la coalition a remporté les élections des 24 et 25 février mais n’a pas obtenu la majorité des sièges au Sénat – a décliné l’offre d’une “grande coalition” avec l’ancien Premier ministre Silvio Berlusconi, du Parti de la liberté.

Il a en revanche déclaré qu’il essayerait d’obtenir le soutien du Mouvement 5 étoiles, la surprise de cette élection.

Son dirigeant, Beppe Grillo, a laissé tomber son habituel ton agressif et a déclaré que le parti prendrait une décision sur la base d’une étude au “cas par cas”, comme cela avait déjà été le cas en Sicile. Le Mouvement 5 étoiles avait soutenu certaines mesures prises par le gouvernement régional, et ce alors qu’il ne faisait pas partie de la majorité.