Cover

"Il y a trois grands gagnants et un perdant", après les élections régionales en Basse-Autriche et en Carinthie du 3 mars, constate le quotidien.

Les gagnants sont le Parti social-démocrate (SPÖ), qui a remporté la Carinthie avec 37 % des voix; le Parti populaire autrichien (ÖVP, conservateur), dont le candidat Erwin Pröll obtient 50,9 % en Basse-Autriche; et le Team Stronach du milliardaire Frank Stronach, qui pour ses premières élections, rassemble 9,8% des voix en Basse-Autriche et 11,3% en Carinthie.

Le grand perdant est le FPK (Parti de la Liberté de Carinthie), l'héritier du FPÖ du défunt leader d’extrême droite Jörg Haider. Il perd son fief de Carinthie, et baisse de 27 % par rapport au scrutin précédant. “L’ère de Jörg Haider en Carinthie est définitivement finie”, remarque Die Presse.