Cover

Un Autrichien sur deux considère que les lois édictées par Adolf Hitler avaient des côtés positifs, selon un sondage publié par le quotidien Der Standard à l’occasion du 75ème anniversaire de l’Anschluss, le nom donné à l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne du troisième Reich le 12 mars 1938.

61% des personnes interrogées réclament “un homme fort” à la tête du pays, tandis que 57% d’entre elles pensent que seuls les citoyens autrichiens devraient recevoir des aides de l’Etat.

Le sondage montre également que 54% des Autrichiens estiment que si le Parti national-socialiste de Hitler se présentait aux prochaines élections, il obtiendrait probablement un soutien important.

“C’est une catastrophe” pour Peter Huemer, le chroniqueur de Gazeta Wyborcza, qui estime que “les hommes politiques sont incapables d’arrêter la progression des penchants autoritaires dans la population autrichienne”.