Le Parlement européen a rejeté le budget de l’UE pour la période 2014-2020 qu’il considère trop austère. Par 506 voix contre 161 et 23 abstentions, les députés européens ont démandé des modifications au projet présenté par les Etats membres.

Ce vote était prévisible, note Adevărul :

Présenté comme une victoire de la raison, de l’équilibre et du désir de continuer, le budget a été catalogué par les élus du Parlement européen comme le résultat d’une négociation de marchands de tapis plutôt que comme une vraie construction élaborée par des gens qui pensent de manière responsable à l’avenir de l’UE.

Pour l’heure, ajoute le quotidien roumain, chaque groupe veut parler le plus fort et être le plus visible pour faire tomber le budget de l’UE. Les députés veulent transmettre un message positif aux contribuables pour démontrer qu’ils se soucient d’eux. Faute d’accord, et dans l’attente d’en trouver un, l’UE pourrait continuer de fonctionner sur la base d’un budget gelé au niveau de celui de l’année dernière. Le quotidien conclut :

C’est peut être le dernier et le plus important épisode qui démontre combien il est nécessaire et urgent de mettre fin à l’actuel système de prise de décision et passer à une modification des traités existants.