Cover

Le président français François Hollande et le Premier ministre britannique David Cameron ont exhorté les dirigeants de l’UE à se prononcer, comme eux, en faveur de la levée de l’embargo sur les armes à destination de la Syrie.

A Bruxelles, à l'occasion du sommet européen, Hollande a déclaré que la France ne pouvait plus permettre que des personnes soient “massacrées par un régime qui a démontré qu’il ne souhaitait pas engager de négociation politique”.

Il a déclaré que Paris et Londres étaient d’accord pour mettre un terme à l’embargo, et ce même si le projet est susceptible de se heurter à l’opposition de l’Allemagne, remarque le quotidien.