Cover

Hervé Falciani, l'informaticien et ancien salarié de la branche suisse de la banque HSBC, a remis au gouvernement espagnol une nouvelle liste de citoyens espagnols qui possèdent des comptes chiffrés en Suisse, après celle contenant 130 000 comptes remise aux autorités de Madrid en 2009.

Des membres du Parti populaire (au pouvoir) liés à la grosse affaire de corruption "Gürtel" feraient partie de cette liste.

La première "liste Falciani" avait permis au gouvernement espagnol de récupérer 300 millions d'euros entre 2010 et 2011, un montant qui pourrait tripler avec les nouvelles révélations, note le quotidien.