Cover

C’est une première depuis le déclenchement de la crise de la zone euro, fin 2009 : en décidant de liquider la Laïki Bank, la deuxième banque de Chypre, les pays de l’Eurogroupe ont décidé de laisser couler un institut de crédit.

A l’issue de la réunion, le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble, partisan de la "ligne dure" envers Nicosie, a qualifié d’"équitable" le plan de sauvetage négocié avec Chypre.