Cover

Le parti au pouvoir Platerforme civique (PO) s’apprête à accepter la proposition du principal parti d’opposition Loi et Justice (PiS) d’organiser un référendum national sur l’adhésion de la Pologne à la zone euro.

Actuellement, l’article 227 de la Constitution stipule que "la banque centrale d’Etat est la Banque Nationale de Pologne, qui possède le droit exclusif d’imprimer la monnaie, de prévoir et d’appliquer la politique monétaire". Si la Pologne rejoint la zone euro, "toutes ces attributions seront prises en charge par la BCE".

"PO s’attend à ce que la bataille pour gagner le référendum soit plus facile à remporter qu'un changement de Constitution à faire passer sans PiS", explique le quotidien de Varsovie.