Cover

Le plan de sauvetage de 10 milliards d’euros pour Chypre marque "un tournant" dans la façon dont la zone euro pourrait gérer les banques en faillite, note le quotidien économique au lendemain des déclarations du président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem.

Citant M. Dijsselbloem, le journal écrit : "Les dirigeants européens [sont] maintenant engagés à "repousser les risques" de financement des banques en faillite des contribuables aux investisseurs privés."