Cover

La compagnie tchèque d’électricité "ČEZ reporte l’achèvement de Temelín", indique Hospodářské noviny, qui révèle que la construction de deux réacteurs supplémentaires à la centrale nucléaire, qui doit coûter 20 milliards d’euros, sera probablement décalée de plusieurs années en raison de la baisse des prix et de la consommation de l’électricité. Le contrat fait l'objet d'une compétition entre puissances du nucléaire civil, explique le quotidien, des sociétés américaines, russes et françaises ayant déposé leur candidature. Située à 60 km de l'Autriche, la centrale constitue depuis longtemps une pomme de discorde entre les deux pays car l’opinion publique autrichienne met en cause son niveau de sécurité.