Cover

Le maire de Florence, Matteo Renzi , qui a perdu face à Pier Luigi Bersani lors des primaires du Parti démocrate (PD), et qui est considéré comme son principal rival, a rompu la trêve qu’il avait déclaré après les élections avec le chef du parti, l'accusant d'être “bloqué

Renzi a déclaré que Bersani a été “humilié par l’arrogance du Mouvement 5 étoiles” et a exhorté le chef du parti à arrêter de le courtiser. Il l'a en revanche invité à chercher un accord temporaire avec le parti de Silvio Berlusconi (le Peuple de la liberté – PdL), une idée qui horrifie beaucoup de personnes au PD. En cas d'échec, il appelle à se rendre de nouveau aux urnes.

Renzi, qui est jeune, centriste, et qui partage certaines positions “anti-establishment” de Beppe Grillo, est vu comme un candidat sérieux qui pourrait unir le centre-gauche, mais jusqu’ici, il est resté silencieux, et il a gagné du temps pour renforcer sa position.