Cover

L’Assemblée des citoyens a publié le 6 avril, une série de propositions destinées à être examinées par le Parlement. Composée de représentants de la société civile, elle était réunie depuis janvier pour rassembler et mettre en forme des propositions d’amendement à la réglementation de la vie politique formulées des citoyens.

Parmi ces propositions, note le quotidien, la création d’un Code d’éthique pour la politique, un plus grand contrôle sur le financement des partis politiques et un meilleure représentation des petits partis.

Pour le journal, il s’est agi d’une expérience positive :

La démocratie participative est encore possible et nécessaire. Si la politique n’est pas en mesure de se contrôler elle-même […], la nation doit prendre l’initiative et faire entrer de l’air frais à Toompea [le quartier du pouvoir, à Tallinn].