Cover

"Danke, Herr Präsident." La Tageszeitung titre sur un grand merci à Christian Wulff. Alors qu’en Allemagne le débat sur l’immigration et l’islam fait rage après la proclamation par la chancelière Angela Merkel de l’échec du multiculturalisme, le président allemand a calmé les esprits lors de sa visite en Turquie, affirmant que les immigrés turcs exerçaient une influence positive sur la société allemande. Un "mot juste", estime le quotidien berlinois, "au moment où le racisme redevient présentable en Allemagne". La presse allemande dans son ensemble reprend par ailleurs la phrase prononcée par Wulff à Ankara selon laquelle "le christianisme fait partie de la Turquie", et qui fait suite à "l’islam fait partie de l'Allemagne", prononcé début octobre à Brème.