Cover

La lutte contre l’évasion fiscale sera au menu de la réunion des ministres des Finances des Vingt-Sept, les 12 et 13 avril à Dublin.

La décision du Luxembourg d’accepter l’échange automatique d’informations à partir du 1er janvier 2015, l’annonce par l’Autriche de l’abandon du secret bancaire, et l’initiative de cinq ministres européens mettent une pression toujours plus forte sur ceux qui hésitent à assouplir le secret bancaire, note le quotidien.

Le Temps estime à ce sujet que

la Suisse pourra difficilement résister à cette lame de fond. D’autant que, comme l’a dit le Luxembourg à son propre égard, elle ne pourra "pas refuser aux Européens" ce qu’elle "accepte avec les Américains" par le biais de l’accord Fatca dont le Conseil fédéral a adopté hier le projet de loi.