Cover

D'après un rapport du Collège de conservateurs des hypothèques sur les effets du non paiement des prêts immobiliers par les ménages espagnols, les banques du pays ont lancé 65 000 procédures d’exécution hyphotécaire en 2012.

Parmi ces procédures, 39 000 ont abouti à la perte de leur logement pour la famille concernée.

Dans un tiers de ces cas (14 200), une dation en paiement, le système qui permet aux ménages de pas être obligés de continuer à rembourser leur emprunt après leur expulsion, a été négociée entre la banque et les créditeurs insolvables.