Cover

C’est un billet de 100 deutschemarks, à l’effigie du cartographe du XVIème siècle Sebastian Münster, qui orne la une de la Tageszeitung au lendemain du lancement officiel du parti Alternative pour l’Allemagne (AfD).

Dirigé par l’économiste Bernd Lucke, il compte déjà plus de 6 000 membres, dont "de nombreux étaient membres de l’Union [chrétienne-démocrate et sociale-démocrate] et des libéraux", rappelle le quotidien.

AfD souhaite proposer une alternative à l’euro et à la politique d’Angela Merkel, à qui il pourrait ravir de nombreuses voix lors des élections législatives de septembre prochain. Est-ce la une "folie des grandeurs conservatrice ou une perspective réaliste ?", s’interroge le journal.