Cover

"Pourquoi l'aspirine est-elle si chère chez nous ?", s'interroge Die Zeit, qui raconte comment l'industrie pharmaceutique parvient à imposer ses prix en Allemagne comme nulle part ailleurs en Europe, et ce, grâce notamment au poids qu’elle représente pour l’économie et au lobbying qu’elle y exerce. Une aspirine vaut en effet 2 centimes d’euro au Royaume-Uni, 14 en République tchèque et 20 en Allemagne.

Des médicaments tels que la pilule contraceptive Yasmin, produit par l'allemand Bayer pour plus de 100 pays dans le monde, coûte si cher en Allemagne que le marché de réimportation de Yasmin à travers le Portugal se porte à merveille.

D'après l'OCDE, les Allemands dépensent 20% de plus que la moyenne des pays riches pour les médicaments. Il y deux raisons à cela : en raison de sa taille, l’Allemagne constitue le marché de référence sur lequel les autres pays basent leur prix – souvent plus bas, explique à l'hebdomadaire une lobbyiste.

D'où l'importance du prix allemand pour les entreprises pharmaceutiques. Ensuite, parce que les laboratoires "décident de façon autonome les prix des médicaments brevetés et les imposent aux assurances maladies", écrit Die Zeit. L'autorisation de mise sur le marché est par ailleurs aussi rapide que facile. "Il n'y a que Malte ou le Danemark qui offrent un pareil paradis aux producteurs."