Cover

Giorgio Napolitano, 87 ans, va entamer un second mandat en tant que président de la République italienne ce 22 avril, un événement sans précédent dans l’histoire du pays.

Il a été élu le 20 avril avec les votes du Parti démocrate (PD), ceux du Parti de la liberté du peuple (PDL) de Silvio Berlusconi et de Choix civique, la formation de Mario Monti. Malgré le fait qu’il ait exclu la possibilité d'un deuxième mandat, Giorgio Napolitano a changé d’avis après que Franco Marini et Romano Prodi ont échoué à être élus à cause de lignes de fracture profondes au sein du PD qui ont poussé son dirigeant Pier Luigi Bersani à la démission.

Le premier geste du "nouveau" président devrait être l’approbation d’un gouvernement de coalition nationale pour sortir de deux mois de blocage politique, selon le quotidien. Giuliano Amato, député du PD âgé de 75 ans et qui a déjà mené un gouvernement d’urgence en 1992-93, pourrait prendre la tête de cette nouvelle équipe.