Cover

A l'approche du 70e anniversaire du massacre des Polonais en Volthynie, des prêtres chrétiens du conseil de l’Eglise ukrainienne ont invité Polonais et Ukrainiens à exprimer leur pardon pour “une chaîne du mal qui remonte à plusieurs centaines d’années”.  

Entre 1943 et 1944, les nationalistes ukrainiens ont tué 100 000 Polonais en Volthynie, une région qui, avant la Seconde Guerre mondiale, appartenait à la Pologne. On estime à 20 000 le nombre d’Ukrainiens qui auraient perdu la vie lors des représailles polonaises.   

Pour Gazeta Wyborcza

Cet appel sans précédent [...] a le potentiel pour apaiser les tensions en vue de l’anniversaire de Juillet, qui a toujours été un test difficile pour les relations entre l’Ukraine et la Pologne.