Cover

Pour marquer la Journée mondiale de la liberté de la presse, qui a lieu ce 3 mai, le quotidien turinois publie une édition spéciale dominée par une photo de son correspondant de guerre, Domenico Quirico, porté disparu en Syrie depuis trois semaines, ainsi que par le ruban jaune symbolisant la campagne pour sa libération.

Un effort international, pour que les régimes qui limitent la liberté de la presse sentent la pression de l’opinion publique, pourrait faire la différence”, écrit dans son éditorial le rédacteur en chef du journal, Mario Calabresi.

Dans une tribune, Christophe Deloire, le directeur général de Reporters sans frontières (RSF), célèbrenos héros”, les journalistes qui risquent leur liberté et leur vie pour “défendre notre droit à garder les yeux ouverts”. Parmi eux, il y a Mazen Darwish, le directeur – emprisonné – du Centre syrien pour les médias et la liberté d'expression, auquel RSF a décerné le prix 2012 de la liberté de la presse.