Cover

Les enseignants du public ont fait grève le 9 mai pour protester contre les réformes proposées par le ministre de l’Education, José Ignacio Wert. Celles-ci devaient être présentées lors du conseil des ministres hebdomadaire, ce vendredi 10 mai, mais cela a été reporté.

Les organisateurs affirment que 72% des professeurs et 90% des étudiants ont participé à la manifestation. Le gouvernement estime quant à lui que seulement 20% des enseignants ont rejoint le mouvement de protestation.

Dans son éditorial, El Pais écrit

qu’il n’y avait pas de consensus” et qu’ “une réforme rejetée aussi vivement ne devrait pas être imposée.” Ces réformes imposeraient des coupes budgétaires, dont le montant est estimé à 6,7 milliards d’euros.