Cover

Le ministre de l’Education Michael Gove et celui de la Défense Philip Hammond ont déclaré publiquement qu’ils voteraient pour une sortie de l’UE si un référendum sur la question avait lieu aujourd’hui, portant ainsi un coup dur au Premier ministre David Cameron.

Ces déclarations font écho à celle d’une figure du Parti conservateur et ancien ministre des finances Nigel Lawson et contrastent avec les projets européens du Premier ministre.

Le Guardian rapporte que "des douzaines de députés conservateurs" s’apprêtent à participer à un vote cette semaine pour se plaindre que le discours de la Reine prononcé le 8 mai dernier sur les réformes juridiques prévues par le gouvernement, ne comportait aucune référence à l’organisation d’une quelconque consultation des électeurs sur l’appartenance du royaume à l’UE.