Cover

Miguel Blesa, l’ancien président de Caja Madrid, la principale caisse d'épargne du groupe Bankia, la plus grande banque nationalisée en Espagne, a été placé en détention provisoire, le 16 mai à Madrid.

Blesa est accusé d’"administration déloyale, faux en écriture publique, appropriation illicite et abus de bien social" lors du rachat de la City National Bank de Floride par Caja Madrid, en 2008. Selon El Periódico, les pertes pour Caja Madrid se monteraient à 500 millions d’euros.

Le magistrat qui enquête a estimé qu’il existait un "risque de fuite" de l’ex-banquier, qui devra payer une caution de 2,5 millions d'euros pour sortir de prison.