Cover

La commission d’enquête du Bundestag sur le groupe terroriste Clandestinité national-socialiste, (NSU) accuse les services de sécurité allemands d’avoir "totalement échoué".

Dans son rapport final, divulgué le 16 mai mais qui sera présenté au Bundestag en août, elle constate que "la police et les renseignements ont enquêté de manière aveugle et plein de préjugés", que "les autorités au niveau fédéral et régional n’ont pas suffisamment échangé d’informations et qu’ils ont massivement sous-estimé le danger émanant de l’extrémisme de droite", explique le Tagesspiegel.

De nombreux experts, dont les formateurs de la police, demandent que les initiatives contre l’extrémisme de droite soient coordonnées de manière centralisée, ainsi que la mise en place de programmes d’accompagnement pour ceux qui ont quitté les milieux d’extrême-droite.