Cover

Chypre, la Grèce et Israël pourraient jouer un rôle important dans la la sécurisation des ressources énergétiques de l’UE, rapporte Politis.

Lors de ses discussions, le 22 mai, le Conseil européen a évoqué "la question d'un recours plus systématique aux sources d'énergie autochtones sur terre et en mer", ce qui pourrait inclure un gazoduc reliant les trois pays au reste de l’Europe, explique le quotidien.

Le président chypriote Antonis Anastasiades a exprimé l’ambition de faire de son pays un "hub énergétique" pour l’Europe.