Cover

A partir du 1er juillet, les prix de l’électricité à Varsovie et dans le nord de la Pologne devraient diminuer de 4%, dans le cadre des efforts pour stimuler la consommation, le ralentissement économique ayant entraîné une diminution de la demande. “Il est grand temps, les prix, en proportion du revenu disponible des ménages, étant parmi les plus élevés de l’UE”, écrit Gazeta Wyborcza.

Selon un rapport d’Eurostat, ce sont les chypriotes qui dépensent la plus grosse part de leur revenu dans l’électricité. En seconde position, l’on trouve la Pologne et l’Allemagne, ex aequo.

Cette disproportion est principalement due au fait que la Pologne est un des pays les plus pauvres de l’UE”, note le quotidien, qui souligne que les prix nominaux en Pologne sont moins élevés que ceux pratiqués en moyenne dans l’UE.