Cover

"Ils ont assassiné Ernest Valko",s’exclame SMEaprès le meurtre, le 8 novembre, de cet avocat slovaque estimé et "très influent“. Valko, qui était proche du nouveau gouvernement, en particulier du parti du Premier ministre chrétien-démocrate Iveta Radičová, a été assassiné d’une balle dans le cœur dans sa maison de la banlieue de Bratislava. "Valko était un personnage politique, public au sens large. Il faisait partie des gens qui ont mis en place notre Constitution, les lois, l’espace public. La balle dans son cœur est donc une balle dans le cœur de notre pays“, écrit le journal.