Cover

Edward Snowden, le lanceur d’alerte qui avait révélé la surveillance exercée par les renseignements américains sur les communications et l’Internet, a demandé l’asile politique à l’Islande.

La demande a été déposée par Kristinn Hrafnsson, le porte-parole de WikiLeaks en Islande, mais, explique-t-il dans Fréttablaðið, ni le Premier ministre ni le ministre de l’Intérieur n’y ont pour le moment donné suite.

Pour présenter sa demande, Snowden doit en effet être présent sur le territoire islandais, explique Fréttablaðið. Or, l’ex-agent de la CIA se trouverait toujours à Hong Kong.