Cover

Selon les service de renseignement du Danemark, quelque 65 ressortissants de ce pays ont récemment participé à des combats aux côtés des rebelles syriens, dont au moins cinq ont été tués, rapporte Politiken.

Un chiffre qui inquiète le gouvernement, qui cherche à empêcher de nouveaux départs pour la Syrie.

Les services de renseignement vont désormais informer les autorités danoises de tous déplacements effectués vers la Syrie et vérifier la provenance des fonds les ayant financés. Le gouvernement envisage également des sanctions lors du retour des combattants, allant de la suspension des allocations pour les immigrés à des poursuites pénales pour terrorisme.