Cover

Le déficit de l'Etat, fixé à 61,5 milliards d'euros dans le budget 2013, devrait dépasser les 80 milliards en fin d'année (4% du PIB au lieu des 3,7% prévus), estime la commission des finances de l’Assemblée nationale.

Dans un rapport, la commission explique ce dérapage par une baisse des recettes fiscales à cause d’une croissance en berne et par des changements fiscaux incessants qui ont fini par bloquer l’économie.

"Les suggestions d'économies ne manquent [...] pas", estime Le Figaro :

La Commission européenne a dressé, fin mai, sa liste de recommandations pour réformer la France et réduire les déficits. [...] Se lancer dans cette voie est autrement plus difficile que d'augmenter des impôts. Mais c'est aussi la seule issue.