Cover

Luis Bárcenas, l’ancien trésorier du Parti populaire au gouvernement (PP, droite) impliqué dans le scandale de corruption Gürtel, a été incarcéré le 27 juin sans possibilité de caution.

Le juge chargé de l’affaire a pris cette décision pour prévenir un "risque de fuite", après avoir constaté des mouvements sur les comptes bancaires de Bárcenas vers des paradis fiscaux. Ce dernier possède des comptes en Suisse pour un montant de 47 millions d’euros, dont l’origine présumée serait la perception de commissions illégales sur des contrats publics.

El País note que le sentiment qui règne au sein du Parti populaire après cette décision est "la peur mais aussi le soulagement" face à la possibilité de révélations additionnelles après la publication par le quotidien de documents qui prouvent l’existence présumée d’une double comptabilité dans le parti.