Cover

Le fabricant de semi-conducteurs japonais Renesas Electronics a annoncé le 27 juin la fin de ses activités de modems sans fil et le licenciement de ses 800 salariés finlandais, rapporte le Helsingin Sanomat.

Alors que la plupart de ces salariés sont des anciens de Nokia qui a revenduses activités de modems sans fil à Renesas en 2010, cette annonce relance le débat sur l’état de l’économie du pays.

"Le secteur forestier et celui des télécommunications sont en crise, et la politique économique conjoncturelle ne peut pas résoudre les problèmes", constate le ministre des Affaires économiques, Jan Vapaavuori, cité par le quotidien. Dans une infographie, le Helsingin Sanomat rappelle que le secteur de l’électronique est passé de 61 500 emplois en 2008 à 46 000 en mars 2013, tandis que Nokia, la principale entreprise du pays, passait de 23 320 à 11 000 emplois.