Cover

Selon La Repubblica, la police italienne a fait une descente dans une maison de Rome le 28 mai à la recherche de Mukthar Ablyazov, un opposant politique du président kazakh Nursultan Nazarbaev. Ils ont finalement interpellés sa femme Alma Shalabayeva, et sa fille au cours de cette opération qui semble avoir été directement sollicitée par l’ambassadeur du Kazakhstan à Rome.

Alma Shakabayeva a fait une demande d’asile mais celle-ci a été rejetée. Elle a donc été expulsée et a été forcée de retourner au Kazakhstan, où elle est actuellement sous le coup d’un mandat d’arrêt.

Bien que le Premier ministre italien Enrico Letta ait promis de mettre au clair les détails de l’opération, le quotidien note que personne au gouvernement n’a accepté d’assumer la responsabilité de cette affaire ni même n’a semblé en être réellement informé.

Pendant ce temps là, La Repubblica rapporte que, le président Nazarbaev, qui est un partenaire économique majeur de l’Italie, passait ses vacances en Sardaigne, où il était reçu par un ami de Silvio Berlusconi.