Cover

Le Norvégien Kristian Vikernes a été arrêté dans le centre de la France, le 16 juillet, par la Direction centrale du renseignement intérieur, qui le soupçonne d’avoir eu l’intention de commettre un acte terroriste.

Figure centrale du milieu black metal en Norvège, condamné à 21 ans de prison pour le meurtre d’un autre musicien dans les années 90, Vikernes s’est installé en France après sa libération anticipée.

“La DCRI n’a pas connaissance d’une cible terroriste concrète”, note Aftenposten. Mais cinq armes à feu ont été retrouvées chez lui, et dans ses billets de blogs, Vikernes évoque Anders Breivik, l’auteur de la tuerie d’Utøya, le 22 juillet 2011.

Selon Øyvind Strømmen, un spécialiste de l’extrême droite interrogé par le quotidien, les deux hommes ne partagent toutefois pas la même idéologie :

Il s’agit d’un nationalisme radical combiné avec une haine des juifs. Il appartient à un autre paysage (dans le sens d’idéologie) que celui dont s’est inspiré Breivik.