Cover

Selon une étude du cabinet de conseil en stratégie Oliver Wyman, financée par la fondation Onassis, la Grèce a besoin de 20 milliards d’euros pour la création du fonds d’investissement grec, rapporte Kathimerini.

Le capital de départ du fonds d’investissement initié par le gouvernement en juillet 2012 s’élève à 500 millions d’euros, dont 200 proviendraient des fonds structurels européens, 150 millions d’un programme d’investissements publics et 100 millions de la banque allemande de développement KFW en vertu de l’accord conclu entre la Grèce et l’Allemagne lors de la visite du ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble à Athènes le 18 juillet.

Le fonds doit servir à financer des travaux d’infrastructures et des petites et moyennes entreprises, afin de relancer la croissance et l’emploi. Il devrait être créé en 2014, avec un siège au Luxembourg.