Cover

Plus de 61 000 hectares de forêts ont brûlé au Portugal depuis le début de l’année – 40 000 hectares pour le seul mois d’août. Le 25 août fut le pire jour de l’année avec 362 incendies repertoriés dans tout le pays, écrit Público.

Quatre pompiers ont déjà péri dans leur combat contre les flammes et près de 74 millions d’euros – presque 4 fois les 20 millions d’euros dépensés chaque année pour la prévention des feux de forêt – ont été dépensés contre les incendies, ajoute le quotidien :

il faudrait mener une tâche gigantesque qui impliquerait la reconstruction des services forestiers négligés par les gouvernements successifs, le développement d’un registre forestier pour identifier à qui appartient près d’un tiers de la forêt et une politique de taxes qui penaliseraient lourdement ceux qui laissent des zones forestières à l’abandon.