Cover

Facebook et Google fournissent régulièrement à la police portugaise des détails personnels sur des personnes qui écrivent des mails, vont sur Youtube ou possèdent un compte sur les réseaux sociaux, écrit Diário de Notícias.

Le Portugal est l'un des 71 pays qui demandent systématiquement ces données aux entreprises de l’Internet. Facebook a reçu 25 000 demandes d’informations de la part d’états sur à peu près 38 000 utilisateurs dans les six premiers mois de 2013, selon le premier rapport "Global Government Requests Report" sur le sujet publié par Facebook le 27 août.

Le quotidien portugais a retenu les pays qui faisaient le plus grand nombre de demandes : 213 pour le Portugal, 479 pour l’Espagne, 1 547 pour la France, 1 975 pour le Royaume-Uni, 1 886 pour l’Allemagne et 122 pour la Grèce. Les Etats-Unis restent les premiers en tête du classement avec plus de 11 000 demandes pour les six premiers mois de l’année.