Cover

A quatre semaines et demie des législatives autrichiennes du 29 septembre, Die Presse liste les sept mensonges propagés pendant la campagne électorale, qui "rentre dans sa phase intense".

A commencer par les "contes" sur les possibles coalitions. Les sociaux-démocrates (SPÖ) mettent en garde contre une coalition entre la droite (ÖVP) et les libéraux (FPÖ), tandis que l’ÖVP s’inquiète d’une coalition entre les SPÖ et les Verts. Deux hypothèses irréalistes selon le quotidien, les sondages donnant gagnants les deux partis de la coalition sortante, l’ÖVP et le SPÖ.

Ce dernier accuse par ailleurs à tort l’ÖVP de vouloir introduire des journées de travail de 12 heures – "il s’agit d’autoriser le fait de travailler 12 heures pendant un jour pour travailler moins un autre", précise le journal. Les conservateurs reprochent de leur côté au SPÖ de vouloir créer un impôt sur la fortune pour les classes moyennes, alors qu’il ne devrait s’appliquer qu’aux personnes dont le patrimoine ou l’héritage dépasse le million d’euros, rétorque le journal.