Cover

L’ancien Premier ministre et chef du Peuple de la liberté, Silvio Berlusconi, va retirer son soutien au gouvernement de coalition menée par le Parti démocrate d’Enrico Letta avant le 9 septembre, révèle La Repubblica.

A cette date, la commission du Sénat pour les immunités et les élections doit décider de priver ou non le Cavalière de son siège de sénateur après sa condamnation pour fraude fiscale, le mois dernier.

La décision de Berlusconi pourrait provoquer la chute du gouvernement, note le quotidien, selon lequel, dans cette hypothèse,

des élections anticipées pourraient avoir lieu dès les 25 et 25 novembre.