Cover

Le gouvernement slovaque s’apprête à contrôler les prix du gaz en rachetant au groupe EPH les 49% des parts de la société SPP, le principal distributeur slovaque, encore aux mains des privés et cela, dix ans après sa privatisation, note Pravda.

Le contrôle d’EPH et l’abondance de gaz sur le marché ainsi que la promesse du gazier russe Gazprom, premier fournisseur du pays, de baisser ses tarifs, devrait ainsi permettre au gouvernement de baisser le coût de l’énergie, ainsi qu’il s’y était engagé.