Cover

Les services de renseignements américains et britanniques ont installé des "portes dérobées" dans un logiciel de cryptage commercial leur permettant d’accéder aux données confidentielles de millions de personnes, selon de nouvelles révélations de l’ancien agent de la NSA Edward Snowden.

Ces informations suggèrent que certaines entreprises de technologie ont coopéré avec les services, qui ont par ailleurs "une batterie de méthodes" pour passer outre l’encodage, selon un article du Guardian, également publié dans le New York Times. Le quotidien explique que

ces méthodes incluent des mesures secrètes pour que la NSA s’assure du contrôle des standards internationaux d’encodage, l’utilisation de supers ordinateurs pour casser l’encodage "brutalement" et – le mieux gardé de tous les secrets – la collaboration avec des entreprises de technologie et des fournisseurs d’accès eux-mêmes.