Cover

Dans un entretien au quotidien Trouw, la ministre roumaine du Travail estime que les Pays-Bas sont devenus "racistes" et que la peur d’une immigration massive de Roumains et de Bulgares est "exagérée".

Mariana Câmpeanu était à La Haye le 9 septembre avec ses homologues néerlandais et bulgare à l’occasion d’un sommet sur la migration des travailleurs, alors que l’ouverture des frontières néerlandaises aux travailleurs roumains et bulgares, le 1er janvier 2014, est l’objet de polémiques dans le pays.

La ministre a plaidé pour que les médias néerlandais "mettent davantage en avant la contribution des Européens de l’Est à l’économie néerlandaise", plutôt que de souligner le taux de criminalité des Roumains aux Pays-Bas.