Les Portugais ont perdu la foi en leurs partis politiques, sont moins contents de l’UE et figurent parmi les plus pessimistes en Europe, selon les résultats d’une étude menée conjointement pendant quatre mois par Diário de Notícias et par la Fondation Francisco Manuel dos Santos.

Selon cette enquête, la confiance des Portugais en leurs partis politiques s’est effondrée de 18% en novembre 2012 à 9% en mai dernier – la moyenne européenne étant de 19,6%. Les Maltais sont ceux qui croient le plus en leurs élus, avec 46% de sondés qui leur font confiance.