Autriche : “La coalition régresse, la droite croît”

30 septembre 2013 – Presseurop Der Standard

"Les partis du gouvernement ont réalisé le pire score de leur histoire – les grands gagnants de ce scrutin sont les partis situés à la droite du centre", estime Der Standard après les élections législatives du 29 septembre.

Le parti social-démocrate (SPÖ) du Premier ministre Werner Fayman obtient 26,6% des voix et devance le Parti populaire autrichien (ÖVP, 24%). Chacun perd plus de 2% par rapport aux élections de 2008. Avec un peu plus de 50% des voix, ils sont cependant en mesure de poursuivre leur grande coalition.

Le parti populiste et xénophobe FPÖ est en troisième position avec 21,4% des voix, en hausse de presque 5% par rapport à 2008. Entrent au Parlement le parti du milliardaire austro-canadien Frank Stronach et le parti libéral Neos. Le BZÖ, du défunt leader d’extrême droite Jörg Haider, ne rassemble que 3,6% des voix.

"Lorsque l’on additionne toutes ces voix, un tiers des Autrichiens a voté pour un parti de droite populiste, ce qui est unique en Europe", s’inquiète le quotidien Standard.

Une erreur factuelle ou de traduction ? Signalez-la