Cover

Le ministre des Finances britannique George Osborne a déclaré qu’un gouvernement conservateur pourrait poursuivre une politique de coupes dans les dépenses sociales jusqu’en 2020 pour réussir à inverser le cours des finances du pays et à transformer le déficit budgétaire actuel de 120 milliards de livres (144 milliards d’euros) en excédent cette même année, rapporte The Guardian.

Dans son discours prononcé au congrès du Parti conservateur à Manchester, Osborne a également évoqué des proposition pour geler la taxe sur le carburant jusqu’aux prochaines élections. Le quotidien ajoute que

les stratèges tories croient que s’engager pour un excédent budgétaire ne peut que générer d’importants dividendes politiques en vue des élections de 2015.