Cover

"L’Europe va à la chasse aux évadés fiscaux", titre Il Sole 24 Ore, au lendemain de l'accord conclu par les ministres de l’Economie et des Finances (Ecofin) sur le secret bancaire. L’accord, qui porte sur un projet de directive, vise à "renforcer l’assistance réciproque entre les Etats et l’échange d’informations sur la taxation directe, afin de combattre l’évasion et la fraude fiscale", explique le quotidien économique : la révision de ladirective sur le secret bancaire, qui s’appliquera également aux accords passés avec la Suisse, interdira aux pays membres de refuser de communiquer aux autres pays les informations sur un contribuable et facilitera les enquêtes menées à l'étranger par les fonctionnaires du Fisc. En revanche, note Il Sole, les ministres ne sont pas parvenus à un accord sur la taxe sur les banques réclamée par Paris et Berlin : dix pays ont déjà adopté une mesure semblable, alors que d’autres doutent de son intérêt.