Cover

Pungești, une commune pauvre du département de Vaslui, dans l’est de la Roumanie est devenue le centre de la révolte roumaine contre le gaz de schiste. Depuis le 14 octobre, les habitants protestent contre un projet l’exploration de la société américaine Chevron, qui a annoncé le 17 qu’elle renonce provisoirement à entamer les travaux.

Les paysans de Pungești “ne veulent pas la prospérité des Américains, parce qu’ils vivent de l’agriculture et que leurs eaux vont être empoisonnées”, explique România liberă. Mais, selon le quotidien, leurs protestations sont menées par l’Eglise, qui avait cédé un terrain à la compagnie américaine et veut maintenant récupérer la terre. Une accusation niée par les prêtres.

Les autorités locales veulent organiser un référendum pour consulter la population sur le problème du gaz de schiste dans leur zone, tandis que Chevron assure qu’elle veut seulement explorer le sous-sol et détient toutes les autorisations nécessaires.