Cover

Le plan budgétaire que l’Espagne a présenté à la Commission européenne le 17 octobre prévoit des coupes pour un montant de 17,5 milliards d'euros en 2014 et 2015, rapporte El País.

Ces “deux années de plus de dures coupes” budgétaires seront réparties entre les municipalités et les régions et seront effectuées “en pleine période électorale” avant des scrutins régionaux et locaux, précise le quotidien. Il s’agit d’augmentations d'impôts, des ventes d'actifs et la suppression de certains services publics.

El País note qu’alors que le plan prévoit un déficit de 5,8% du PIB en 2014 et 4,2% en 2015, il envisage de meilleures perspectives de croissance pour les deux années à venir, avec un PIB en hausse de 1,2 et 1,7% respectivement.