Cover

"70,3 millions d'enregistrements ont été écoutés [en France] du 10 décembre 2012 au 8 janvier 2013", révèle Le Monde, qui "s'est procuré une partie des documents de l'ex-agent" de la NSA Edward Snowden.

Le quotidien français, qui note que "les communications téléphoniques des citoyens français sont interceptées de façon massive", en appelle à une réaction :

Au Royaume-Uni et en Allemagne, la découverte du siphonage des données personnelles par la NSA, ainsi que l'implication des services de renseignements de ces pays, ont suscité un vif débat. On ne peut que souhaiter qu'il en soit de même en France. Et que l'Union européenne s'en saisisse.

Le 21 octobre, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a convoqué l’ambassadeur américain à Paris.